Fontaine, je boirais de ton eau !

 

Au XIXème siècle, les sources ne manquaient pas sur les territoires des communes de Lompnes et d’Hauteville. Lompnes se servait des sources qui sourdraient d’Angeville et de La Doua, Hauteville captait celles de l’Orcet,  des Clopes et de Turluru.

Il fallait non seulement fournir les habitants en eau, mais aussi installer des bacs pour abreuver les animaux , fort  nombreux dans nos communes rurales.

Dès 1812, des fontaines ont été érigées.

 

Des bacs ont été installés dans les fermes importantes.  Les conduites étaient la plupart du temps en bois ou en poterie.

Mais c’est à partir de 1827 que les fontaines monumentales furent installées sur le territoire de la commune

. Taillées en pierre des carrières d’Hauteville et de la carrière Hugon sur la route de Champdor, elles furent installées la plupart du temps sur les places près des fours  banaux ou appartenant à des propriétaires ruraux.

Lompnes s'enorgueillait déjà de quatre fontaines, une près  de la chapelle de Lompnes

DSC03318

DSC05548Une rue centrale taillée en 1898 par un dénommé Billard, on replaça la chèvre datée de 1812

Une sur la place

1910 (2)

Une au carrefour de la rue de Champdor et de la rue des fontanettes près du four communal, c'était la grande fontaine de Lompnes.

Elle avait été installée en 1881, taillée par François Brachet, elle fut amenée depuis les carrière et sur les lieux par huit paires de boeufs.

Scan10149

Cette fontaine fut déplacée en 1953 sur la grande place de Lompnes par l'entreprise de Gaspard Carrara. Le parcours était de 226 mètres et l'opération dura 2 h 57' 34". Le bac fut déplacé en une seule pièce, elle pesait15 tonnes.

Le four et la maison Dassin

img650Déplacement de la fontaine de Lompnes

Concomitamment, on installa dans plusieurs quartiers des lavoirs  aujourd’hui presque tous disparus., un au croisement de la rue centrale et de la rue neuve

Scan10556

 

Et un à la base de la rue des Fontanettes.

Il serait trop long d’énumérer les bacs privés, nous nous contenterons des fontaines principales.

A Hauteville on installa plusieurs fontaines.

Une près de l'église

img161

DSC03374Nouvel emplacement après travaux

Une rue de Tenay près du four

DSC03368

Une sur la place du Creux, appelée parfois place du commerce

img157

Il existait aussi sur cette place un lavoir qui a été détruit

img168 la construction à droite de la photo.

Une près de l'ancienne mairie - justice de paix,

img158

 

cette dernière fut déplacée près du centre culturel;

P1040467

img653 Jeux d'été à la fontaine

DSC03376

fontaine et Lavoir rue de Tenay

DSC03363

DSC03365 L'ensemble des fontaines Rue de Tenay

Il fut un temps où nous allions les soirs d'été quérir l'eau fraîche des fontaines Pour se désaltérer. Malheureusement, la plupart sont revêtues maintenant de la plaque rouge "'Eau non potable!"

Autres temps, autres moeurs!

 

Photo0250-1Une ancêtre, la fontaine du Chemin d'Orcet.