Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
LGUYHAUTEVILLE01
2 août 2015

Le temps des despotes.

Le temps des despotes !

DSC03459

Le buste de Jules César dans le très beau musée d'Arles

 

Y-a-t’il vraiment un temps pour les despotes ? Certainement pas !

Que ce soit dans les écrits bibliques, les textes de la Grèce et de la Rome antique, les tyrans prolifèrent depuis toujours, notre vingt et unième siècle n’en est pas exempt.

  Leur dictature est basée sur un carré infernal : Pouvoir, argent, corruption, orgueil !

Pouvoir : On se l’arroge parfois par des putschs, ou par des élections souvent truquées. Les ambitions de départ sont parfois honorables, mais très vite la notion de puissance corrompt les meilleurs, surtout dans la durée.

Argent : l’argent émane du pouvoir, on se sert allégrement dans le trésor : palais, avantages en nature, frais de représentations, subsides et prébendes de toute nature.

Corruption : Celui qui détient le pouvoir  est environné d’industrieux de tous ordres qui n’hésitent pas à augmenter sa richesse et la corruption s’installe à tous les niveaux. Le vieux dicton français « c’est par la tête que pourrit le poisson ! » est encore d’actualité.

Orgueil : Le tyran a souvent « la grosse tête » : au détriment de son peuple, il place ses amis, sa famille aux postes-clés de sa nation. Et pour que son règne ne s’achève pas par sa mort inéluctable, il a souvent recours au népotisme.

Et le peuple dans tout çà ? Vraiment le despote n’en a rien à faire. Alors quand surgissent les émeutes de la faim, un vent de liberté souffle sur les esprits des pauvres, las de leur misère accumulée. Pour rester maître du carré infernal, le tyran devient ultra répressif, il tue à l’envie, massacre sans distinction pour garder à tout prix son empire. De nombreux pays en font et en feront les frais !

 

Ainsi va notre pauvre monde, comptez le nombre de nations victimes du carré infernal, vous serez stupéfaits. Ces nations appartiennent à tous les continents, Asie, Afrique, Amérique du Sud, Europe.

Où sont passées les vertus d’humanité, de philanthropie, d’altruisme et de charité chrétienne ?

Dans les écritures, on peut lire « Dieu comble de biens les affamés, renvoie les riches les mains vides ! « 

Vivement que ce vœux pieu devienne réalité !

Publicité
Publicité
Commentaires
LGUYHAUTEVILLE01
Publicité
Archives
Visiteurs
Depuis la création 268 446
Publicité