LegionHonneur

Les premières Légion d’honneur  d’Hauteville-Lompnes .

Les promotions de la légion d’honneur sont devenues des « marronniers » comme l’on dit dans la presse écrite.

Il existe cinq promotions annuelles dans la Légion d’honneur, publiées au Journal officiel:

  • trois promotions civiles : 1er janvier, Pâques, 14 juillet
  • deux promotions militaires :

                   - avril / mai pour les militaires de réserve et les anciens combattants

                   - juin / juillet pour les militaires d’active selon la grande chancellerie.

Alors qu’elle était réservée aux faits militaires, nous osons dire que cette haute décoration est plutôt maintenant galvaudée. Bien sûr de grands hommes ou femmes la méritent largement, ce n’est pas contestable, mais nous éviterons de citer les noms de ceux pour qui le mérite national aurait largement contribué à souligner leurs humbles performances.

Nous nous sommes penchés sur les premiers légionnaires d’honneur de notre pays au plus prés de la création de l’ordre par Napoléon. Nous en avons dénombré 5, dont 4 ont été promus au temps du premier empire pour fait de guerre évidemment.

Les légionnaires d'Hauteville

 

Pierre Martin Sublet  né le 11 fevrier 1769, chevalier le 14 juin 1804, décédé le 9 décembre 1830 époux de Marie Joséphine Corbet, 4 enfants Antoine Eugène, Joseph Gustave, Marie Joséphine et Marie Françoise. Caporal le 25 ventose An 6, Sergent le 21 fructidor an 13. Il fit la campagne des Alpes en 1793, celle d’Italie , celle d’Egypte, celle d’Italie, et celle de Calabre où il fut blessé au bras et à la jambe.

img790

Au nom de Sublet était ajouté dans l'état civil de la commune le nom de Petroz. Il s'agit donc pour nous de Pierre Martin Sublet Pétroz.

Joseph Roland né le 14 Janvier 1775

Antoine Philibert Figuet né le 30 mai 1787

Antoine Joseph Lurin né le 15 avril 1768

Laurent Dumarest né le 26 janvier 1788

index