P1060653

La Culture à Hauteville-Lompnes

Du Foyer au Centre culturel des 7 lieux.

La création du « Foyer d’Hauteville remonte au 31 décembre 1931, jour de la déclaration de l’association au Journal Officiel.

C’est à l’initiative de Mademoiselle Marie Vic qui regroupa des malades et d’anciens malades dont 3 d’entre eux totalisaient 25 ans de traitement antituberculeux dans la station.

Le premier bureau de l’association était prestigieux.

Monsieur Pierre Belloin était président

Le vice-président n’était autre que Pierre Péguy fils de Charles.

Mademoiselle Marie Vic, secrétaire générale ; Les membres étaient Alix Philibert, Mademoiselle Réthoré, Messieurs Lavirotte et Veuillot, Mesdames Dumarest, Philip, Farjon, Brette et Bonafé.

La première réalisation fut une bibliothèque qui comptait déjà 1000 volumes en 1930. Très vite on y adjoignit une caisse de secours, un office de placement et d’orientation professionnelle.

Après deux installations avenue Mangini et rue du Docteur Mathieu, le Foyer entra dans les locaux de la villa Ponceau en 1937.

P1060654

Les conférenciers étaient tout aussi prestigieux, des conférences furent données par

Monsieur Henri Ghéon, ami d’André Gide, qui  deviendra par la suite tertiaire de l’ordre des Dominicains en 1922

Monsieur Paul Claudel,  qui écrivit 29 pièces de théâtre, ambassadeur de France en Extrême orient, Académicien Français.

images

Monsieur Daniel Rops dont l’œuvre Jésus en son temps fut traduit en 14 langues et tira à Plus de 500.000 exemplaires, il fit partie de l’Académie Française.

daniel rops

Monsieur Bernard Gavoty, musicographe, organiste, et critique musical français qui fut élu à l’Académie des Beaux-arts ;

Bernard Gavoty

La Culture était alors sur Hauteville à son plus haut niveau.

En 1945, la bibliothèque du foyer était tenue par Madame Pavie jusqu’en 1979 date à laquelle on comptait plus de 9000 volumes.

La dissolution du foyer fut prononcée au Journal Officiel du 3 août 1979. Le centre culturel récemment fondé par le comité Inter sanatorial bénéficia d’un don de 30000F et la Croix Rouge 10000f, les associations sportives football et Judo 10000F et Madame Pavie reçut en récompense de ses nombreux services 6000F.