SAM_4697

Cru 2016 des morilles, année exceptionnelle !

Elles ont pointé leurs chapeaux for tôt dans la saison, dès le début janvier 2016, les plus audacieuses faisaient leur apparition.

J illustration pour les morilles

Le 10 janvier première cueillette.

Le 10 février première cueillette exceptionnelle.

SAM_4697

L’hiver était particulièrement clément, donc les demoiselles morilles sortaient pour présenter les collections de printemps.

SAM_1341

morilles 2016 (5)

Et depuis chaque semaine de chaque mois elles étaient comme à la parade, noires, grises, blanches elles envahissaient les lisières de bois, les plantations, les haies même les bords de chemins.Mars, Avril, Mai, la sarabande continuait de plus belle.

 

Les experts morilleurs étaient à la fête, mais pas que ! Les naïfs qui ne savaient pas ce que c’était, les promeneurs du dimanche, les joggeurs, les gamins en volée de moineaux, tous pouvaient rapporter au logis de précieuse cueillettes,

Même les retraités en petite ballade, pour dégourdir leurs jambes endolories, ramenaient de quoi faire une omelette.

P1060631

Les uns et les autres gardaient en secret l’endroit où ils avaient fait la cueillette et si d’aventure on vous disait le coin, il ne fallait nullement croire les uns et les autres.

Après les pêcheurs de Marseille, les morilleurs de notre plateau sont les plus grands menteurs.

Les morilles cette année, se sont prises pour des cornes d’abondance de l’automne, vous savez la fameuse trompette de mort…..

On en faisait des chapelets pour les faire sécher, et pour les retrouver plus tard dans l’assiette pour les grandes occasions.

morilles 2016 (3)

Comment les faire cuire, comment les préparer ? La question tournait dans toutes les cuisines. On se transmettait les recettes : nous avons vécu sur le plateau, un épisode de Top Chef….

Il y en avait pour tous les goûts, à la poêle, à la crème, à la façon des Hauts Bugistes,

Vous faites revenir les morilles sèches dans l'eau, bien les rincer, et dans une poêle avec un bon morceau de beurre faire cuire les morilles, avec une petite purée d'échalottes, il faut qu'elles soient bien impregnées de beurre, rajouter de l'eau brune dans laquelle elles ont trempée, laisser réduire puis verser dessus  un petit verre de vin jaune, laisser réduire et rajouter une cascade de charabotte de crème fraîche...Dès que la crème est épaissie, c'est bon, quelques rôties de pain grillé au beurre et vous êtes près pour passer à la table de Lucullus.

 

 

N'oubliez pas vos cachets anti cholestérol, car vous aurez à rendre des comptes à la prochaine visite médicale.

En cette année particulièrement sportive, Euro 2016, il y a eu compétition entre le mousseron saint Georges et les morilles, qui aurait le dernier mot?

On croyait que c'était la fin le 3 juin avec une ceuillette de 2 blanches de 18 centimètres ....

P1060656

Nenni ma fois, le 6 juin on assistait au mariage du mousseron et des dernières noires.

SAM_4813

 

C'était donc plus de 5 mois de cueillette. Marquer ces dates d'une pierre blanche, vous n'êtes pas près de revoir un tel pactole cryptogamique.