27 décembre 2016

COMMERCES ET ARTISANS D'HAUTEVILLE-LOMPNES

  Les trente Glorieuses du Commerce et de l'Artisanat. Au temps de sa splendeur, la station d'Hauteville-Lompnes bénéficiait de nombreux commerces. Nous avons eu de 1920 à 1950 nos" trente glorieuses" Ci-dessous un essai de reconstitution des commerces de leurs créations aux années 1980, selon les propriétaires successifs. La mémoire du blogueur peut-être parfois défaillante, mais cet inventaire aura le mérite d'exister. Les lecteurs pourront toujours faire des ajouts ou des corrections, celles-ci seront les bienvenues. ... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 16:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 décembre 2016

Noël 2017 n'est-il vraiment qu'une histoire de crèches?

crêche mexicaine   Noël  n’est-il vraiment qu’une histoire de crèches ? Mon Dieu, que de « foin » pour une simple histoire de crèche. Quelques penseurs retardataires sont sur les dents, les édiles s’en emparent, les médias attisent l’incendie, les tribunaux déjà surchargés sont appelés à se prononcer et nous allons jusqu’à saisir le Conseil d’Etat pour statuer ! Mais dans quel monde vivons-nous ! Ne croyez vous pas que nous avons des problèmes beaucoup plus importants à régler dans le monde... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 16:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 décembre 2016

Orsac à Hauteville-Lompnes histoire de sa fondation

La fondation de l'Orsac Tout a commencé par la volonté d'un homme René Sené, arrivé à Hauteville comme malade. Il s'installe à la pension "La Cascade". Pension La Cascade Il s'ennuie et cherche à rencontrer des jeunes poitrinaires comme on les appelait à l'époque. Toute cette jeunesse échange des idées et se demande pourquoi ne pas se rassembler en un lieu où elle pourrait vivre ensemble leur exil forcé dû à la maladie. Parmi ces jeunes, plusieurs sont pensionnaires de la villa Hélios, un petit sanatorium de 23 lits tenu par... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 15:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 décembre 2016

Le dernier moulin de ma jeunesse, le moulin du Beffaut

Il était encore là vers mes 10 ans. On l'appelait alors le moulin Rivat. Pour le situer, il était encore debout sur la route de champdor, au lieudit "le marechet" pour nous on parlait du moulin du beffaut. Ce moulin a été rasé pour faire place à l'immeuble les allobroges . En 1838, Guillaume Benot en était meunier, en 1865, le propriétaire en est André Rivat né en 1779 dans la paroisse Saint Nizier de Lyon, puis François Julien Rivat. En 1842, la route de Lompnes à Champdor passait par Combe noire, ce qui laissait toute la... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 16:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 décembre 2016

Un procès retentissant : Marguerite de Michaud de Corcelles contre les paysans de Lompnes

Les rouleaux de la châtellenie de Lompnes au XIVème siècle. Un procès retentissant ! Depuis le moyen âge, les droits seigneuriaux étaient pour notre pays les suivants : -une corvée de charrue Un droit de traine qui consistait en un charroi de bois Une corvée au temps des foins Un droit de moisson qui consistait en une bichette d’avoine soit une dizaine de litres la mesure de grains d'Angeville   Un droit d’affouage, qui consistait en un sextal d’avoine –trente litres environ- pour l’usage dans les forêts ... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 15:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]