P1020132

Au XVème siècle, il est fait mention d'une "ecclesia de teyselieu" par le diocèse de Belley.
Thézillieu possède une petite église remarquable; elle aurait été édifiée au début du XVIIème siècle, on note la présence d'un vicaire en 1630.
Son clocher abattu à la révolution fut reconstruit en 1832 et surrélevé de 7  mètres.


. De nouveaux travaux sont exécutés en 1864. l'intérieur refait, c'est celui que nous pouvons voir maintenant.

P1010091


On peut être certain que des restes des ruines de l'abbaye de Saint Sulpice, ont servi à la rénovation. Il serait intéressant d'en savoir plus.

Ses vitraux d'art saint sulpicien, furent probablement posés quelques années plus tard,vers 1880, voir après.

P1020138

 

P1020139

P1020141

P1020142

P1020143

Les représentations de scènes religieuses sont naïves, elles sont l'expression de "bondieuseries" telles que les qualifiaient Léon Bloy.

Tout de même, ses représentations parlaient au peuple, elles ont bientôt 150 ans.

Thézillieu a eu soin de les faire restaurer en 1957, Son curé fit appel aux paroissiens  qui apportèrent 65700 francs pour le travail de restauration.

Dans beaucoup d'églises on a renié cet art figuratif, et on a détruit de nombreux vitraux de l'époque. On va pas tarder à le regretter, ils représentaient une idée de l'art religieux à la fin du XIXème siècle. Bien sûr, ils n'ont aucune valeur marchande, ceci explique cela!

DSC05975

 

 

 

 

 

 

 

dans