A La foire d'Hotonnes

La foire d’Hotonnes, une des dernières foires à l’ancienne…

Le réseau de foires se met en place au cours du Moyen Âge, au moins dès le XIIIe siècle, et s’étoffe au XVIe siècle . Les créations semblent plus rares par la suite, pour reprendre à partir des années 1760 et durant la période révolutionnaire. Au XVIIIe siècle, le maillage est assez dense, toute paroisse se trouvant au moins à une quinzaine de kilomètres d’un lieu de foire, qui correspond souvent à une localité de 1000 à 2000 habitants. La vente des bestiaux constitue sa raison d’être : bœufs de harnais au printemps, bœufs gras en fin d’automne et hiver (novembre-décembre-janvier surtout), veaux, génisses et les autres animaux (chevaux, mulets, porcs, moutons) tout au long de l’année selon un administrateur du début du XIXe siècle. A ce moment, les foires sont aussi l’occasion de commercialiser des produits textiles et de la quincaillerie. Elles ont lieu tout au long de l’année, mais un peu moins pendant les mois de février-mars du fait du carême, ainsi qu’en juillet et octobre du fait des travaux agricoles. Leur date précise correspond soit à la fête d’un saint, soit à un jour de la semaine déterminé.

F et G Eleveurs et bétail à la foire d'Hotonnes (1)

Les foires du Valromey :

Il y avait bien depuis fort longtemps les foires de Vieu, de Luthézieu, de Chemillieu, de Châteauneuf instituées par les Ducs de Savoie pour des transactions locales concernant les denrées de première nécessité. Nous n’avons pas trouvé de traces très anciennes pour la foire d’Hotonnes. Cependant nous avons découvert  que les habitants jouissaient depuis fort longtemps  de droits de pâturage et d’affouage confirmés en 1388 par Amédée de Savoie.

Il parait que la première foire d’Hotonnes remonte à plus de 30 ans –à confirmer- donc ce rassemblement devient une institution.

F et G Eleveurs et bétail à la foire d'Hotonnes (2)

La foire d'Hotonnes :

 Quel plaisir d’aller flâner à Hotonnes en Automne….Il y a là une ambiance rurale aujourd'hui disparue dans bien des pays de l'Ain.

La foire d'Hotonnes a rassemblé plus de 50 exposants. Les associations sont présentes et offre, aux visiteurs  des animations variées. Elle est avant tout un lieu de rencontres très agréable.

P1100061 (2)

Des repas seront servis sur place.

 Le comice agricole a présenté plus de 60 vaches de race Montbéliarde drivées par les jeunes gens et jeunes filles du secteur.

F et G Eleveurs et bétail à la foire d'Hotonnes (5)


Depuis plus de 30 ans la foire et le comice agricole de la montagne animent le cœur du village d'Hotonnes . Les exposants ont été cette année encore très nombreux et variés : charcuterie, fromage,miel, pain et patisserie, friandises, fruits, vins, pour le plaisir gustatif, mais aussi voiture, jardinage, vêtements pour le travail, lingerie fine, etc....

F et G Eleveurs et bétail à la foire d'Hotonnes (3)

.Les éleveurs du Valromey se sont opposés à ceux du reste du Département dans un concours où la vache de race Montbéliarde a été particulièrement à l'honneur. Les enfants étaient particulièrement fiers de présenter les veaux de l'année dans un défilé , la gent paysanne a ici encore de l'avenir.

F et G Eleveurs et bétail à la foire d'Hotonnes (6)

Il y avait ce jour-là une ambiance amicale et festive sous un beau soleil d'Automne après dissipation rapide des brumes et brouillards matinaux.

Si vous ne connaissez pas la foire d'Hotonnes, prenez rendez-vous pour l'an prochain, vous ne serez pas déçu.