Scan0001 (9) - Copie

Le chanoine Mallaval, 40 ans curé d’Hauteville.         

Une année de professorat à Meximieux, quelques années de ministère à Nantua comme vicaire et à Virieu le petit comme curé  avant sa dernière nomination à Hauteville au mois d’Août 1911.

Une interruption de ministère due à la guerre de 14/18, il reprit son ministère jusqu’en 1951, atteint par un cancer, il finit ses jours près de ses sœurs à Ars.

Il avait une forte personnalité, au catéchisme les enfants ne bronchaient pas, il n’hésitait pas à envoyer violemment sa barrette sur la tête d’un enfant distrait au milieu des éclats de rires des autres gosses. Il savait d’ailleurs  fort bien rire et ironiser non seulement avec les enfants mais aussi avec les grandes personnes qui craignaient parfois ses remarques piquantes.

Son exactitude était militaire…L’horaire des offices et des catés étaient des plus rigoureux. On n’avait pas intérêt à arriver en retard au catéchisme de 11 h 30 à midi trente surtout les petits de Lompnes qui devaient courir de leur école à l’église pour respecter l’horaire.

Très bon orateur, ses sermons étaient parfois très évocateurs, surtout ceux de l’Avent sur la fin du monde qui donnaient la frousse à tous les gamins.

Il visitait régulièrement ses paroissiens et s’occupaient beaucoup des malades fort nombreux dans le pays.

40 ans dans une même paroisse…cela ne se voit plus

Scan0001 (2) - Copie