La ligne inachevée de chemin de Fer Tenay –Hauteville :

 

 

Tout a commencé dans les années 1880, un projet devait relier la ligne ferroviaire  de Tenay à Hauteville en passant par la vallée de Charabotte.

Entamés en 1909, les travaux seront activement menés jusqu'à fin 1910. Une bonne partie des terrassements était achevée et plusieurs tunnels percés.

Des éboulements,  de Chaley à Tenay entraînèrent une nouvelle étude du parcours, l’approvisionnement des chantiers se fit par la ligne des tramways, Nantua Brénod, Hauteville achevée en 1913

On reprit donc le forage du tunnel de Tenay qui ne voulait pas voir cette ligne passer en pleine ville.

P1100031

La déclaration de guerre de 1914 arrêta toute activité.

Cependant la voie était déjà ballastée sur 7.5 km à partir d’Hauteville

Les premières gares de Cormaranche, Nantuy, Lacoux étaient achevées.

P1100032

Les piles de ponts à Tenay étaient réalisées pour le passage du train.

P1100033

On procéda cependant le 7 novembre 1914 à la première réception des travaux

En 1916, l’autorité militaire réquisitionna les rails stockés pour le futur

En 1919, reprise des travaux par les ponts et chaussées sous l’autorité du Conseil Général, le tunnel ne sera achevé qu'’en 1932.

La station climatique d’Hauteville était en plein développement, on décida donc de faire une gare centrale

img538

En 1939, la guerre arrêta définitivement le projet  qui fut déclassé en  1949.

Le parcours était jalonné de 18 tunnels sur 2665 mètres de longueur

img243

La vallée où devait passer le train

C’est ainsi que fut enterré définitivement le projet de la ligne Tenay Hauteville que l’on aurait put inaugurer sous le nom de « L’Arlésienne ! » Ce personnage de théâtre dont on parle durant toute une pièce et que l’on ne voit jamais !