jubile pierre 028 - Copie

 Père Jean Guillet

Jeudi Saint 2015 : messe chrismale à Bourg. In memoriam!

P1020511

A Dieu!, Père Jean !

Après 13 ans de passage parmi nous le père Jean Guillet est allé retrouvé les Bressans pour prendre une retraite méritée. Il vient de nous quitter pour toujours.

En septembre 2005, il s’était établi à la Cure de Cormaranche et là, il n’a de cesse à s’intégrer dans le vie locale.

 

DSC03427 - Copie

Aumônier d'un camp de scout.

 

Très impliqué dans  beaucoup d’associations, Le Dreffia, Trait d’Union et MCR.Son sourire pour tous ceux qu'il rencontrait, jeunes ou âgés, restera inoubliable.

 

DSC03538

partage d'un repas au Dreffia

P1050155

Rencontre avec Alain Brunet, fondateur du Festival de musique d'Ambronay

P1010396

Sportif jusqu'au bout, ici pour une marche de l'évangile.

Bien évidemment ses études au séminaire, lui avait fait apprendre le Latin et le Grec, et de nombreuses fois nous lui demandions de nous traduire des maximes, ce qu'il faisait avec plaisir.

Grand visiteur des familles du Plateau, qu’ils soient croyants ou non, pratiquants ou pas, son cœur était ouvert à tous dans une bienveillance totale.

Son périple sacerdotal lui avait fait renconter un nombre de gens incroyable, et lors de nos sorties du Dreffia à Poncin, Culoz, il n’était pas rare de voir des gens s’approcher de lui et le saluer très chaleureusement.Il s'agissait des nombreux paroissiens de pays où il avait été nommé.

P1100123

Jene prêtre, il était passionné de Haute montagne, un grand nombre de sommet en France et en Suisse n'avait aucun secret pour lui.

Les voyages découvertes ne le rebutait pas, loin de là.Il alla même jusqu'au Vietnam.

2014-01-18 - sanpan Mékong

Il fit notamment un passage d'un an à Touggourt dans le Sahara algérien. Disciple de Charles de Foucauld, il en avait l'humilité.

Et on ne peut douter que dans son heure dernière, il a fait sienne cette prière du Père de Foucauld.

charles de Foucauld

Mon Père,

Je m'abandonne à toi,
fais de moi ce qu'il te plaira.

Quoi que tu fasses de moi,
je te remercie.

Je suis prêt à tout, j'accepte tout.
Pourvu que ta volonté
se fasse en moi, en toutes tes créatures,
je ne désire rien d'autre, mon Dieu.

Je remets mon âme entre tes mains.
Je te la donne, mon Dieu,
avec tout l'amour de mon cœur,
parce que je t'aime,
et que ce m'est un besoin d'amour
de me donner,
de me remettre entre tes mains, sans mesure,
avec une infinie confiance,
car tu es mon Père.

A Dieu ! Père Jean, tu étais notre ami