20 octobre 2017

Aimer son pays natal

Aimer son pays natal ! Ce n’est pas d’aujourd’hui que cela date, les exilés même dans les plus belles villes du monde, ont eu  le « blues » pour la contrée où ils étaient nés. « Quand reverrai-je, hélas, de mon petit village Fumer la cheminée, et en quelle saison Reverrai-je le clos de ma pauvre maison, Qui m'est une province, et beaucoup davantage ? » Joachim du Bellay à Rome au XVIème siècle. Qui aime son pays natal devrait se transformer en ambassadeur pour en vanter les mérites et savoir le... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 15:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 août 2017

A la manière de Boileau, les embarras de Lones

A la manière de Boileau, les embarras de Lones. Le texte en rouge et de Boileau, le reste n'est que fantaisie. Tout conspire à la fois à troubler mon repos, Et je me plains ici du moindre de mes maux : Encor je bénirais la bonté souveraine, Si le ciel à ces maux avait borné ma peine ; Mais si, seul en mon lit, je peste avec raison, C'est encor pis vingt fois en quittant la maison ; Vingt voitures bientôt arrivant à la file Butent sur les interdits des panneaux de la ville.   Et partout les chauffeurs s’avèrent... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 16:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 juillet 2017

La nouvelle hydre de Lerne

La nouvelle hydre de Lerne… Si nous avons encore la patience de lire La Mythologie grecque, la Bible, la Torah et le Coran, nous trouvons tous les cas de figure de la vie des humains et de leurs sociétés , de leurs pensées ou croyance. C’est ainsi que l’on trouve dans la mythologie grecque l’histoire de l’hydre de Lerne : Le monstre, au corps de chien, avait de multiples têtes. Cinq ou neuf selon les uns, cent, selon d'autres. Parmi ces têtes l'une était immortelle. Quant aux autres têtes, chaque fois que l'on coupait l'une... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 11:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mai 2017

Malborough s'en va't-en guerre!

Marlborough s'en va-t-en guerre Ne sait quand reviendra Il reviendra-z-à Pâques Mironton, mironton, mirontaine Il reviendra-z-à Pâques Ou à la Trinité » Cette comptine de notre enfance était insouciante, elle était chantée dans bien des pays d’Europe, pour les Espagnols le mironton…était remplacé par Que Dolor, Que Dolor, Que peina ! Pour le présent cette traduction est meilleure. Le temps est passé…. Mais les « Marlborough » du monde entier s’en donnent à cœur joie en ce moment. Il y en a bientôt un... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 15:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 juillet 2016

Vous chantiez, j'en suis fort aise....

DE JUVENAL à LA FONTAINE !   « Panem  et circenses » : « Du pain et des jeux ! » Juvenal auteur de satires, vivait à Rome sous Claude ou Domitien, il éreintait les empereurs qui endormaient le peuple avec du pain et des jeux de cirque. Cela se passait dans les grandes cités de l’empire. La population se contentait de vivre au jour le jour, de se divertir dans les arènes du Colisée et portait aux nues leurs idoles appelées gladiateurs, rétiaires, bestiaires, belluaires ou mirmillons. ... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 16:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]