07 décembre 2015

Un procès retentissant !

Un procès retentissant ! Dame Marguerite de Michaud de Corcelles, veuve et héritière fiducière de Guillaume d’Angeville, Chevalier, Seigneur, Vicomte de Lompnes, Hauteville, Cormaranche et autres lieux, Appelante de Sentence rendue au Baillage de Belley, le 8 janvier 1779, et demanderesse, Contre Guillaume Guy dit La Violette et Philibert Chapuis, laboureurs à Hauteville, intimés, Et contre les Habitants des communautés d’Hauteville  assignés… » Voici mon ancêtre et celui de bien d’autres Guy d’Hauteville mis au... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 00:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 novembre 2015

Champdor et son château

Photo aérienne Michel Raquin Le village de Champdor et son Château  Nom du village Champdor Dès l’an 800, le nom du village apparait dans les textes, son étymologie est assez contestée. Elle a donné lieu à travers les âges à de nombreuses interprétations parfois farfelues, Champ d’or : de riches gîtes métallifères étaient recelées dans le sol ?                          Certains voyaient... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 16:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 novembre 2015

François de Sales, Evêque de Genève à Hauteville

Il y a 410 ans François de Sales visitait notre plateau…..  Vitrail église de la visitation à Annecy Quel temps faisait-il le premier novembre 1605, on ne le sait pas, fin d’automne début d’hiver la chronique de la visite de son Excellence François de Sales, Prince de Genève et Evêque de notre secteur n’en fait pas mention, cependant le rapport de sa visite donne quelques indications sur l’état de nos paroisses appartenant à son diocèse.   Rappelons en quelques lignes qui était François de Sales qui a tellement marqué... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 10:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 octobre 2015

Les comptes de la chatellenie de Lompnes suivis des noms de famille

Les comptes de la châtellenie de Lompnes 1272 - 1329    Cet ouvrage  est paru sous l’égide des Amis des Archives de l’Ain et du Dreffia. Jamais nous n’avons eu de document aussi important et aussi ancien mis à notre disposition pour connaître la vraie histoire du château de Lompnes. En effet, si l’on se souvient que le roi Saint Louis est décédé en 1270, nous pouvons ainsi dater par rapport à l’histoire de France l’ancienneté  de ce document. Cet ouvrage est la traduction de ces longs rouleaux de parchemin –... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 15:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 octobre 2015

Le petit train du plateau

« UN TRAMWAY NOMME DESIR »   Il y a tellement longtemps que nos grands pères l’espéraient, ils en avaient assez de faire les voyages à Nantua à pied en passant par la combe de l’Echaud. Nantua, la capitale où tout les obligeait à se rendre : commerce, justice, impôts….. Il y avait bien une diligence pour apporter chaque matin le courrier à Brénod, elle redescendait le soir, mais son horaire ne convenait pas.  On l’a bien sûr oubliée. Il faut être né depuis longtemps pour se souvenir encore de ce bon... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 19:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 octobre 2015

Un Pardaillan à l'abbaye de Saint Sulpice

Les ruines de l'abbaye de saint sulpice, commune de Thézillieu Le Baron de Pardaillan à l’abbaye de Saint Sulpice. Il ne faisait pas partie de la saga des Pardaillan écrite par Michel Zévaco de 1905 à 1918,  mais un Pardaillan dans l’abbaye de Saint Sulpice est un fait avéré décrit par l’historien Guigue en 1873. Pierre Huguenot d'Escodeça était fils de Jean d'Escodeça de Boisse et de Marguerite d'Aspremont et marié à Marguerite de Ségur. Que s’était-il donc passé : « Après la conquête de nos régions en 1601,... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 15:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 août 2015

Henriette d'Angeville avait du caractère....

Mademoiselle d'Angeville avait un caractère affirmé, il en fallait pour se permettre de faire l'ascension du Mont Blanc en 1838. Elle prenait soin de ses intérêts, et lors de l'élargissement de la  nouvelle route Lompnes-Champdor en 1854, elle n'hésite pas à "secouer le prunier" des édiles. voici la lettre que nous avons eue entre les mains, d'autant plus intéressante que l'un des frères Hugon, Jean Marie était mon aïeul.     LETTRE D’HENRIETTE D’ANGEVILLE AU MAIRE DE LOMPNES   Ferney Voltaire le 6... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 16:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 juillet 2015

Vous avez dit canicule?

Une météorologie déjà capricieuse.   Il est bon de se plaindre du réchauffement de la planète et des intempéries que cela occasionne, nos ancêtres n’étaient pourtant pas mieux lotis. De 1652 à 1800, des hivers glacés sont suivis d’étés caniculaires, ce qui engendre des disettes et famines qui augmentent la mortalité des citoyens. Chaque décennie de cette époque comporte une ou deux années terribles ainsi en est-il des ans 1652, 1653, 1654,1659, 1669, 1685,1687, 1689,1692, 1712, 1716, 1726, 1739,1742, les années 1769/1770... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 15:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 juin 2015

Les maires de Lompnes et d'Hauteville de la révolution à nos jours.

LISTE DES MAIRES DE LOMPNES : 1801 : Jean-Baptiste D’ANGEVILLE 1803 : Jean-Louis DUMAREST 1813 : Claude-Louis TROCCON 1818 : Guillaume BENOT 1826 : Adolphe D’ANGEVILLE 1849 : Jules-François DUMAREST (adjoint faisant fonction) 1852 : Jules-François DUMAREST 1865 : François MACLET 1899 : Félix HUGON 1904 : François MACLET 1908 : Charles CHAPUIS 1919 : Marius SEYTIER 1929 : Léon BONAFE 1941 : Frédéric DUMAREST (président de la délégation spéciale) ... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 15:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 mai 2015

8 mai 1945, souvenirs d'un enfant!

Je me souviens ! En 1938, la jeunesse hautevilloise était joyeuse, hélas, la guerre n'était pas loin! Enterrement de vie de garçon 1938 8 mai 1945, j’avais 8 ans ! Enfant, je venais de passer les heures sombres du début de ma vie. le jour du 8 mai 1945 De 1943 à fin 1944, Qu’ai-je retenu comme souvenir, la peur des allemands bien sûr. Quelques flashes me reviennent en mémoire. Les ennemis d’alors dans la cour de l’école ou à la mairie de Lompnes…la cavalerie dans notre cour, et le ramassage du crottin de leurs... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 00:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]