11 février 2018

Escapade à Marrakech

 Escapade à Marrakech  Pour fuir l’hiver hautevillois, rien de tel qu’un séjour à Marrakech. Lors de la remise du prix Tourisme et gastronomie à Fabrice Barbarin à Bourg ; Une rencontre m’a permis de découvrir un joli riad bien situé dans la médina de Marrakech, le riad Sélouane. Une oasis de silence, dirigée par des gens charmants et serviables, Nouri, Hafida et Mustapha sont aux petits soins pour leurs hôtes. Un monde de calme et de repos dans le tourbillon des Marrakchis. Ce riad intra-muros vous permet de... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 18:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 février 2018

La farce du Boulanger

       LA FARCE DU BOULANGER.        On se souvient encore de ce bon pain d’avant la guerre, au levain, cuit au feu de bois ; ce pain dont on tente de retrouver le goût aux fêtes des fours. On se souvient des couronnes craquantes pesées à l’avance, marquées d’encoches en chiffres romains indiquant le poids –exemple XXIIII soit 2.400 kg- On se souvient encore des années difficiles et des 350 grammes attribués quotidiennement aux travailleurs de force et aux adolescents... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 16:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 janvier 2018

Spéléologie au Val d'Hauteville-Lompnes

La spéléologie à Hauteville-Lompnes. Les gens du plateau ont toujours eu envie d’explorer grottes et gouffres. Il existe dans la grotte de Charabotte des graffitis remontant au 19ème siècle et la grotte de Kotarakia n’avait pas de secrets pour les petits bergers que nous étions. Dans les années 1950, Roger Excoffier Buisson, André Soleilhac, Marcel Goyet ont commencé à faire des fouilles un peu plus scientifiques, entrainant dans leur sillage des jeunes à qui ils ont transmis leur passion. Sous l’impulsion et la passion de Bruno... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 23:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 janvier 2018

Un conteur s'en est allé!

Marius Guy était un conteur né. Il excellait à raconter des histoires, de  « belles histoires ».   Dès ses vingt ans, il fit ses débuts de chroniqueur dans le journal « La Marseillaise » alors qu’il effectuait son régiment, puis il continua pour les journaux régionaux et départementaux, « Le Progrès », « Le Dauphiné Libéré », « Le Coq Bugiste ». Il participa aussi au journal local « La Traverse » crée par l’équipe de l’Orsac. Cependant tous ses articles,... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 11:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 janvier 2018

Origine de la vierge de Champdor

ORIGINE DE LA VIERGE DE CHAMPDOR :     C’est en 1855 que Joseph GUILLOT naquit à Champdor de Jean Baptiste GUILLOT et de Marie Rosalie LEVRAT. Il était l’avant dernier d’une famille qui comptait déjà 6 filles et 2 garçons. Son arrière grand mère Sébastienne HUGONNET épouse GUILLOT était célèbre dans la région. C’est grâce à elle que l’église de Champdor à pu conserver son magnifique autel. A la révolution, elle le fit démonter morceau par morceau puis distribuer ceux-ci dans différentes familles dont- la liste fut... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 10:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 décembre 2017

Histoire de cloches

BAPTEME DES CLOCHES.     L’an 1823 et le 4 février ont été bénites dans l’église paroissiale d’Hauteville  par nous curé soussigné, assisté de messieurs les curés de Longecombe, Aranc, Hostiaz, Argis, Tenay, Evosges et Champdor deux cloches pour le service du culte de laditte paroisse d’Hauteville, l’une du poids de six cent septante neuf kilogrammes sous le vocable de Marie Antoinette, le parrain et la marraine sont Monsieur Claude Antoine Collet, juge de paix du canton d’Hauteville  et dame Marie Anne... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 09:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 décembre 2017

Le Valromey pays de toutes les cultures

Le Valromey, pays de toutes les Cultures…. Depuis toujours le beau Valromey a eu une culture paysanne d’élevage : bovins, ovins, caprins sans compter toutes les volailles, poules, oies, canards. Le relief se prête l’agriculture. C’est même un des rares lieux de l’Ain qui possède un abattoir de proximité. Cette production paysanne existe toujours et c’est tant mieux ! Mais il existe depuis toujours un aspect culturel, et cela ne date pas d’aujourd’hui, sans remonter au monde romain qui a laissé dans ce pays de très belles... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 15:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 décembre 2017

Les enfants du paradis

"Bien sûr c'est là-haut que ça se passe! A bientôt les amis! Soyez heureux! Les enfants du Paradis ! Le meilleur film de tout les temps selon les critiques de cinéma.  Deux Jean  en deux jours sont aux portes du Paradis. L’un était bien né Jean Bruno Wladimir François de Paule Lefèvre d’Ormesson et l’autre ne l’était pas, Jean Philippe Smet,  sans famille ou presque ! Deux destins différents ! L’un était écrivain et l’autre baladin. L’un est sorti de son écrin familial pour rencontrer le monde à qui... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 15:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
10 décembre 2017

Les quatre temps, une plaisanterie de vieux?

Le dernier jour des quatre temps d'automne nous avait prévu un mois de décembre sec, et sans neige avant Noël...Raté! Du froid, des chutes de neige et aujourd'hui la pluie avant le retour de la neige...Au fond un mois de décembre comme nous le connaissions autrefois... Nous continuerons cependant cette rubrique qui à l'air de plaire à beaucoup de blogueurs !Comme disait mon grand père qui avait les pieds bien ancrés sur terre et un bon sens paysan. Quand on se fie aux quatre temps, on a cinquante chances sur cent d'avoir... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 11:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 décembre 2017

A Dieu! Monsieur d'Ormesson

Un humaniste s'en est allé! C’est une chose étrange à la fin que ce monde ! Cette citation empruntée à Jean d’Ormesson de l’Académie Française est déjà tout un programme ! Ce monde étrange où les gaulois que nous sommes et autres peuplades  ont eu peur  que le ciel ne leur tombe sur la tête.  Bien évidemment ce monde finira un jour. « Les hommes vivent, ils sont là. Pas depuis très longtemps. Pour combien de temps ? Personne ne le sait. Mais enfin, ils sont là. Et ils pensent ! » J... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 11:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]