27 décembre 2016

COMMERCES ET ARTISANS D'HAUTEVILLE-LOMPNES

  Les trente Glorieuses du Commerce et de l'Artisanat. Au temps de sa splendeur, la station d'Hauteville-Lompnes bénéficiait de nombreux commerces. Nous avons eu de 1920 à 1950 nos" trente glorieuses" Ci-dessous un essai de reconstitution des commerces de leurs créations aux années 1980, selon les propriétaires successifs. La mémoire du blogueur peut-être parfois défaillante, mais cet inventaire aura le mérite d'exister. Les lecteurs pourront toujours faire des ajouts ou des corrections, celles-ci seront les bienvenues. ... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 16:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

18 décembre 2016

Noël 2017 n'est-il vraiment qu'une histoire de crèches?

crêche mexicaine   Noël  n’est-il vraiment qu’une histoire de crèches ? Mon Dieu, que de « foin » pour une simple histoire de crèche. Quelques penseurs retardataires sont sur les dents, les édiles s’en emparent, les médias attisent l’incendie, les tribunaux déjà surchargés sont appelés à se prononcer et nous allons jusqu’à saisir le Conseil d’Etat pour statuer ! Mais dans quel monde vivons-nous ! Ne croyez vous pas que nous avons des problèmes beaucoup plus importants à régler dans le monde... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 16:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 décembre 2016

Le dernier moulin de ma jeunesse, le moulin du Beffaut

Il était encore là vers mes 10 ans. On l'appelait alors le moulin Rivat. Pour le situer, il était encore debout sur la route de champdor, au lieudit "le marechet" pour nous on parlait du moulin du beffaut. Ce moulin a été rasé pour faire place à l'immeuble les allobroges . En 1838, Guillaume Benot en était meunier, en 1865, le propriétaire en est André Rivat né en 1779 dans la paroisse Saint Nizier de Lyon, puis François Julien Rivat. En 1842, la route de Lompnes à Champdor passait par Combe noire, ce qui laissait toute la... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 16:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 décembre 2016

Un procès retentissant : Marguerite de Michaud de Corcelles contre les paysans de Lompnes

Les rouleaux de la châtellenie de Lompnes au XIVème siècle. Un procès retentissant ! Depuis le moyen âge, les droits seigneuriaux étaient pour notre pays les suivants : -une corvée de charrue Un droit de traine qui consistait en un charroi de bois Une corvée au temps des foins Un droit de moisson qui consistait en une bichette d’avoine soit une dizaine de litres la mesure de grains d'Angeville   Un droit d’affouage, qui consistait en un sextal d’avoine –trente litres environ- pour l’usage dans les forêts ... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 15:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 novembre 2016

Nantuy, une croix insolite

La croix de Nantuy. Au centre du hameau de Nantuy, une croix avec un texte gravé dans la pierre. On pouvait lire dans la plaque rectangulaire : Je fus faicte et mise en ce lieu en 1594 A l’honneur de Dieu et de Notre Dame de Piac De Môsr St Claude et Sainte Marg Qui prient Dieu qui nous ait en pitié Vous qui pour en passez Priez Dieu pour les trépasséz Que Dieu leur veuille pardonner En disant Requiescant in pace. Amen Et qui Pater Nr Ave Maria dira De pardon 40 jors gaignera. Cette inscription énigmatique en très... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 17:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 novembre 2016

Le Bugey inconnu

 L'empereur Henri IV à Canossa. LE BUGEY. Le nom de notre secteur est assez méconnu nationalement parlant, les Français connaissent La Bresse pour ses volailles, La Dombes pour ses étangs, Le pays de Gex, par son voisinage avec Genève… Nous ne sommes même pas sûrs que tous les habitants du département  puissent nous situer sur la carte de l’Ain. Cependant les plus vieux grimoires concernant notre région, stipulent que la seigneurie du Bugey avait été donnée en 1077 par l’empereur Henri IV au comte de Savoie lors de son... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 15:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 novembre 2016

La chapelle de Mazières sort enfin de l'ornière

 La chapelle de Mazières    Le chemin d’accès à la chapelle n’était plus un chemin, ce n’était effectivement  qu’un bourbier. Nous avons fait appel à toutes les autorités : la communauté de commune, à défaut, les deux communes qui sont propriétaires des lieux, les eaux et forêts, les propriétaires particuliers pour qu’une solution soit trouvée afin que le site soit remis en l’état. Nous ne demandions qu’un peu de respect pour ce lieu ancestral qui est tout de même un atout pour notre plateau. Tout... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 16:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 octobre 2016

Les maires de Lompnes de la révolution à la fusion

 LES MAIRES ET ADJOINTS DE LOMPNES (1800-1942) En 1800, les actes d’Etat Civil n’étaient pas paraphés par le maire mais par l’adjoint, Claude-Joseph Carrel au cours du premier semestre, François Chapuis pour la seconde partie de l’année puis de nouveau par Claude-Joseph Carrel du printemps 1801 jusqu’en 1803. Une note dans les registres de délibérations nous apprend qu’au début de l’été 1801, la fonction de maire revint à Jean-Baptiste Charles d’Angeville. A l’automne 1803, il fut remplacé par Jean-Louis Dumarest qui eut pour... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 15:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 octobre 2016

Toussaint 2016

LA TOUSSAINT ! Il y a-t’il encore des saints pour notre temps…..car notre temps est en plein bouleversement…. Il apparait dans le monde entier des chefs d’Etat, de plus en plus « Va-t-en guerre ! » Que ce soit en Extrême Orient : Corée du Nord, Chine, Philippines. En Afrique où des potentats s’accrochent désespérément au pouvoir, faisant fi du bien-être de leurs peuples.  Au Proche Orient, où le président de la Turquie s’arroge tous les pouvoirs et où les conflits internes ravagent les pays ... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 15:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 octobre 2016

Du Pré à la fruitière ....Le Comté

Du Pré à la FRUITIÈRE………. LE COMTÉ         La fabrication de fromages de type pâte pressée cuite est très ancienne dans toute la région de l’est central et de la Suisse voisine. Ces fromages de bonne tenue et de longue conservation se transportaient facilement sur de longues distances. Les  «chalets » ou «fruitières » se sont répandus dans tout le massif du Jura dès le début du 19ème siècle. A Brénod, le premier bâtiment de la Fruitière est antérieur à 1850. Pendant longtemps, la... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 16:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]