28 février 2021

Le marais de Vaux et les Lésines.

Le marais de Vaux et les Lésines. Le marais de moyenne montagne est rare en France. Avec le marais de Lavours et le marais de Vaux, l’Ain est particulièrement gâté. Entre Hauteville et Cormaranche le marais couvre avec Les Lésines une surface de 140 hectares. De grands travaux ont été entrepris  et dans l’année, le circuit de visite sera réhabilité. Cette zone est très riche en faune et en fleurs…De nombreux animaux paissent sur les prairies environnantes, chevaux, vaches, ânes, moutons font partie du décor. En toutes... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 10:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 février 2021

Le temps des morilles!

Péché de gourmandise : vous avez les truffes, nous avons les morilles ! Les provençaux, les Périgourdins  et les habitants du bas Bugey sont très fiers de récolter les truffes, les belles Tuber mélanosporum , les meilleures selon eux et les vendre sur les marchés spécialisés à un prix qui dépasse les taux d’inflation pour atteindre bientôt le prix du « jaunet », vous savez ce petit Louis ou Napoléon de 20 francs en or. Nous aimons  le fumet qui émane des pâtés truffés, des tournedos grillés... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 00:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
13 février 2021

simon Desthieux, en argent!

      1    Simon Desthieux a fait un retour au premier plan inattendu en décrochant la médaille d'argent du sprint des Mondiaux de Pokljuka, vendredi. Sa première médaille individuelle dans un grand rendez vous international. .     S. Desthieux + 11"2 (Pénalité : 0) Quand Simon croyait à un avenir souriant, il avait raison!!!!!                   ... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 09:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 février 2021

Les Deguerry d'Outriaz en religion

Les Deguerry d'Outriaz, une sacrée famille!   On compte dans cette famille au moins trois prêtres et pas des moindres. Le premier fut Gaspard Deguerry, curé de la Madeleine à Paris Son père, Thomas, est marchand de bois et meurt précocement en 1800. Sa mère, Anne Desflèches, veuve à 25 ans, élèvera seule ses trois fils. Ordonné prêtre le 19 mars 1820 pour le diocèse de Lyon, Deguerry est aumônier militaire au 6e régiment de la Garde royale en 1827. En 1829, Charles X le désigne pour prêcher le sermon de carême aux... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 16:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 février 2021

6 fevrier 2021, coup de sirocco sur le Valromey

le célèbre Mont Colombier, 1534m, qui domine le Valromey  si cher aux cyclistes du Tour de France et les marais de Lavours.Pour la plus grosse partie des spectateurs de cet épisode naturel, c'est cette teinte orangée dominante qui les a le plus surpris, rendant la vision générale complètement perturbée. Il est vrai que les chiffres des  indicateurs de vitesse de nos autos, n'étaient plus blancs mais bleutés.... Vue du Molard à Lompnes. Merci Alain pour les photos
Posté par Louis Henri GUY à 10:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 janvier 2021

Le patronage en 1935

Le patronage dans les années 1935 - 1936La première image a été prise lors d'une représentation à la salle paroissiale à côté de l'église d'HautevilleLa deuxième sur les bords de l'Albarine à la pêche aux vairons ou aux dormilles, on aperçoit La Savoie en fond d'imageLa troisième a été prise aux Aberreaux et la quatrième certainement dans le cloître d'Ambronay...Les enfants étaient nés dans les années 1925....Bien malin qui reconnaîtra quelqu'un.
Posté par Louis Henri GUY à 10:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 janvier 2021

LE TEMPS DES PETITS BISTROTS……

LE TEMPS DES PETITS BISTROTS……   Ce n’était pas un vrai métier, tous les « bistroquets » que j’ai connu étaient pluriactifs, ils étaient paysans, bouchers, coiffeurs, épiciers, leur fond de commerce était plus une institution qu’une boutique.  Pas de radio, pas de télé, le café était le seul lieu de rencontre pour les habitants qui travaillaient du lundi matin au dimanche à midi. Ouverts de l’aube à minuit, c’est à la veillée, en revenant de la fruitière que les bistrots connaissaient le plus d’affluence. ... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 15:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 janvier 2021

La passion du feu

La passion du feu...                Incendie dans le ciel de Champdor,  selon Alain Sauquet     Dès l'enfance, j'ai toujours été passionné par le feu, cela a commencé alors que j'avais 5 ans, les jeudis d'automne, je recherchais la compagnie d'Anthelme Hugon, cantonnier de la commune.   qui  à cette époque entassaient le feuilles mortes pour les brûler , je l'accompagnais dans son travail et le soir, inexorablement, j'avais la... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 10:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 janvier 2021

L'hiver poétique d'Alain Sauquet

Alain est un pro de la photo et des montages vidéos.Son oeil et son objectif avisés nous livrent de petites merveilles que je mme dois de partager. Bien que je n'aime pas l'hiver qui est un vilain comme le nommait le poète Charles d'Orléans vers 1460 : Hiver, vous n'êtes qu'un vilain ! Été est plaisant et gentil, En témoin de Mai et d'Avril Qui l'accompagnent soir et matin. Été revêt champs, bois et fleurs De sa livrée de verdure Et de maintes autres couleurs Par l'ordonnance de Nature. Mais vous, Hiver, êtes trop... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 10:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 janvier 2021

Le Val de l'Albarine

Létang de Letanche Le val de l’Albarine.   J’ai toujours appris à l’école qu’une rivière qui coulait entre deux montagnes, s’appelait val. C’est le cas de l’Albarine. L’appellation plateau a été plus tardive, elle servait à promouvoir la station climatique qui luttait contre la tuberculose.   Toutes les vieilles histoires, toutes les légendes nous obligent à croire que l’Albarine ne coulait que dans la basse vallée : la dame blanche des Balmettes, les poèmes de Moirya ou de Gabriel Vicaire, et même Lamartine... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 15:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]