21 février 2020

L'envers du décor

Depuis de nombreuses années, certains de nos sanatoriums qui faisaient l'orgueil de la station tombent en friches....Ils sont une plaie béante dans le décor du Plateau d'Hauteville;Si cela pouvait nous consoler nous ne sommes pas les seuls dans ce cas, Assy, Le Touvet, Bergesserin connaissent aussi les mêmes dégradations.Qu'en faire? Là est la question, car leur démoliton présente un coûtexhorbitant.En tous cas, cela nous attriste de voir ces bâtiments perdrent de leur superbe, pour finir en décrépitude... Belligneux au temps de sa... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 10:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 février 2020

Un conte pour notre temps : Le potager du Roi !

Un conte pour notre temps : Le potager du Roi ! Il était une fois en 1670, un Roi appelé Soleil qui régnait à Versailles dans toute sa splendeur. Les bâtiments royaux s’achevaient sous la direction de Mansart et les jardins de Le Nôtre donnaient toute satisfaction au Roi Soleil. Cependant un audacieux éprouva le besoin de créer un potager au milieu des massifs si bien ordonnés. Dans un premier temps le Roi en prit ombrage, puis dans le faste des dîners Versaillais, on servit au roi, les légumes du potager, Louis XIV en... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 10:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 janvier 2020

Souvenir d'une maison disparue

L La maison anciennne des fils de Félix Emin, scierie reprise ensuite par la socièté Vincent de Champdor a été détruite, pour faire place au nouvel Aldi en construction.Ce petit document parait pour la mémoire du plateau
Posté par Louis Henri GUY à 23:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 décembre 2019

cormaranche en Bugey et Corlier en 1936

Posté par Louis Henri GUY à 10:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 décembre 2019

Simon Desthieux, suite !

Merci Simon pour ta deuxième place à la coupe du monde!   2019 : Super début de saison pour Simon Deuxième du 20km à Östersund, 2e du sprint aujourd'hui à Hochfilzen et 2e du général de la coupe du monde après trois courses ! Tout va bien pour le biathlète d'Hauteville-Lompnes Nous sommes fiers de toi!
Posté par Louis Henri GUY à 10:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 décembre 2019

1936 : Qui habitait Lompnes

Les habitants de Lompnes en 1936
Posté par Louis Henri GUY à 15:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 décembre 2019

1936 : Qui habitait Hauteville.

1936 : la situation de la population Hautevilloise
Posté par Louis Henri GUY à 15:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 décembre 2019

Charabotte, la vallée à sensations! Du nouveau !

Charabotte, la vallée à sensations !    Un avis de Visorando, organisme national.  En surplomb des Gorges de l'Albarine : Lacoux - Nantuy 472m | -480m | 13.38km | 4h55 A pied | Moyenne Cette randonnée permet de réaliser en boucle un parcours au cœur du Bugey aux alentours de Hauteville-Lompnes, aux limites du plateau surplombant les Gorges de l'Albarine et le tout avec un dénivelé relativement faible. Attention : l'accès aux tunnels est interdit actuellement à partir de la Cascade de la... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 10:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 novembre 2019

La ligne de chemin de Fer tenay-Hauteville

La ligne inachevée de chemin de Fer Tenay –Hauteville :     Tout a commencé dans les années 1880, un projet devait relier la ligne ferroviaire  de Tenay à Hauteville en passant par la vallée de Charabotte. Entamés en 1909, les travaux seront activement menés jusqu'à fin 1910. Une bonne partie des terrassements était achevée et plusieurs tunnels percés. Des éboulements,  de Chaley à Tenay entraînèrent une nouvelle étude du parcours, l’approvisionnement des chantiers se fit par la ligne des tramways, Nantua... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 14:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 novembre 2019

Pascal Bruckner et Hauteville.

Pascal Bruckner et Hauteville.   Je viens de lire Un bon fils de Pascal Bruckner.  La présence d’Hauteville dans ces pages m’a surpris. Je cite : « Hauteville est un petit bourg sans charme, dans les contreforts du Jura, à une cinquantaine kilomètres de Genève. Situé à 900 mètres d’altitude, c’est un lieu voué tout entier aux disgrâces du corps, sanatorium hier, centres d’oncologie et d’addictologie aujourd’hui, sans oublier les inévitables établissements pour Alzheimer et les maisons de retraite. Tout... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 16:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]