07 décembre 2015

Un procès retentissant !

Un procès retentissant ! Dame Marguerite de Michaud de Corcelles, veuve et héritière fiducière de Guillaume d’Angeville, Chevalier, Seigneur, Vicomte de Lompnes, Hauteville, Cormaranche et autres lieux, Appelante de Sentence rendue au Baillage de Belley, le 8 janvier 1779, et demanderesse, Contre Guillaume Guy dit La Violette et Philibert Chapuis, laboureurs à Hauteville, intimés, Et contre les Habitants des communautés d’Hauteville  assignés… » Voici mon ancêtre et celui de bien d’autres Guy d’Hauteville mis au... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 00:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 décembre 2015

Les fruitières de notre pays

Les fruitières de notre pays.   Nous en étions encore au moyen âge quand un Cambot Prosper Guillot, prêtre à Meyrin, intéressé par les pratiques de la Suisse et du Haut Jura finit par convaincre ses compatriotes et en 1820 la première fruitière s’implanta à Champdor au rez de chaussée de la mairie. En effet, les premiers fromagers étaient Fribourgeois, Franc Comtois ou Haut Savoyard. Déjà dans un hameau voisin trois ou quatre fermiers s’étaient groupés et avaient contacté une fromagère venant du Valromey, nous avons retrouvé... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 14:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 novembre 2015

Etre chrétien en terre d'Islam.

Etre chrétien en terre d’Islam!     Etre chrétien en terre d’Islam semble être de plus en plus difficile : procès de musulmane convertie, expulsion de religieux, arrestation arbitraire, il ne se passe pas de jour sans que de nouveaux faits "antireligion chrétienne" ne défrayent les chroniques. Ce n’est pas nouveau, chacun se souviendra avec émotion du massacre des moines de Tibhirine, où de l’assassinat de l’évêque d’Oran, mais à l’époque on parlait de meurtres perpétrés par les islamistes.  Il s'agit de... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 16:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 novembre 2015

Champdor et son château

Photo aérienne Michel Raquin Le village de Champdor et son Château  Nom du village Champdor Dès l’an 800, le nom du village apparait dans les textes, son étymologie est assez contestée. Elle a donné lieu à travers les âges à de nombreuses interprétations parfois farfelues, Champ d’or : de riches gîtes métallifères étaient recelées dans le sol ?                          Certains voyaient... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 16:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 novembre 2015

Papa Gramu

Une belle figure du plateau : Claude Gramusset.     On ne disait pas qu’il avait beaucoup d’amis, il n’avait que des amis, et son domaine était immense, de Prémillieu son village natal au plateau de Retord, il avait su gagner la sympathie et l’amitié de tous. C’est en fabriquant les premiers skis en 1907 qu’il commence à se faire connaître, il se construit ensuite un bobsleigh baptisé « tempête » qui le conduit  tous les honneurs. A partir de cette date Hauteville  découvre les sports... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 10:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 novembre 2015

Chapelle Saint Pierre de Lompnes suite : les réparations du 30 mai 1737

Il y a 278 ans, le front de la chapelle était réparé, et il est toujours là! L’an mil sept cent trente sept  et le trentième jour du mois de Mai après midi, pardevant le notaire royal d’Hauteville en Bugey soussigné et en présence des témoins cy après nommés furent présent Sieur Jean fils de fut Romain Reymond, et Claude fils de Fut Etienne Léger maîtres tailleurs de pierre du village d’Automne en Valromey où ils résident d’une part, Et Sieur Félix fils d’honnête Jean Louis Hugon  maître horloger, Joseph fils d’Anthelme... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 14:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 novembre 2015

François de Sales, Evêque de Genève à Hauteville

Il y a 410 ans François de Sales visitait notre plateau…..  Vitrail église de la visitation à Annecy Quel temps faisait-il le premier novembre 1605, on ne le sait pas, fin d’automne début d’hiver la chronique de la visite de son Excellence François de Sales, Prince de Genève et Evêque de notre secteur n’en fait pas mention, cependant le rapport de sa visite donne quelques indications sur l’état de nos paroisses appartenant à son diocèse.   Rappelons en quelques lignes qui était François de Sales qui a tellement marqué... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 10:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 octobre 2015

Les comptes de la chatellenie de Lompnes suivis des noms de famille

Les comptes de la châtellenie de Lompnes 1272 - 1329    Cet ouvrage  est paru sous l’égide des Amis des Archives de l’Ain et du Dreffia. Jamais nous n’avons eu de document aussi important et aussi ancien mis à notre disposition pour connaître la vraie histoire du château de Lompnes. En effet, si l’on se souvient que le roi Saint Louis est décédé en 1270, nous pouvons ainsi dater par rapport à l’histoire de France l’ancienneté  de ce document. Cet ouvrage est la traduction de ces longs rouleaux de parchemin –... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 15:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 octobre 2015

Les fours de Lompnes

Les fours de Lompnes. Nous ne connaissons que deux fours dans l'ancien bourg de lompnes. Celui du carré Corbet qui pouvait être le four banal, et celui de la Chapelle de Lompnes né de la volonté de particuliers. Un certain nombre d'habitants achetèrent une propriété près de la chapelle pour en faire le four nécessaire à la cuisson du pain, nous relatons ci-dessous la VENTE DU TERRAIN pour la création du FOUR DE LOMPNES.   Entre jean marie Niogret, propriétaire demeurant à Lompnes d’une part, et Julien Pernon,... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 11:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 octobre 2015

Le petit train du plateau

« UN TRAMWAY NOMME DESIR »   Il y a tellement longtemps que nos grands pères l’espéraient, ils en avaient assez de faire les voyages à Nantua à pied en passant par la combe de l’Echaud. Nantua, la capitale où tout les obligeait à se rendre : commerce, justice, impôts….. Il y avait bien une diligence pour apporter chaque matin le courrier à Brénod, elle redescendait le soir, mais son horaire ne convenait pas.  On l’a bien sûr oubliée. Il faut être né depuis longtemps pour se souvenir encore de ce bon... [Lire la suite]
Posté par Louis Henri GUY à 19:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]