Tous Cousins !

hiver 2008 014

Dans cet ilot de maisons de Lompnes ont vécu les descendants de Adolphe Joseph, Prosper Joseph et Jean Honoré Hugon

Les Hugon de la Maladière….

Le nom Hugon est répandu à Lompnes depuis des générations.

On le trouve mentionné dans les comptes de la châtellenie de Lompnes depuis le 14 ème siècle. Les recherches généalogiques entreprises donnent le plus ancien des Hugon comme étant Eloy 1600-1668. Il est probablement l’ancêtre de tous les Hugon actuels.

En tous cas, il est l’ancêtre des Hugon dits de la maladière.

La Maladière c’est ce quartier à la sortie de Lompnes sur la route de Champdor où l’on enterrait autrefois les pestiférés hors du Bourg.

Sur le cadastre de 1838 dont la photo est ci-dessous, on ne remarquait qu’une seule construction à la Maladière, la maison de la comtesse Henriette d’Angeville.

P1080576

Les Hugon ne se sont installés qu’en 1874, où ils ont construit deux fermes dont les bâtiments sont encore existants, sous les noms de ferme Sintive, la propriété actuelle de M et Mme Guinand, et la villa des Tilleuls.

Pour en revenir à Eloy, suivons sa descendance concernant les Hugon de la Maladière il eut plusieurs enfants dont

Hugon Loys ou Jean Louis 1626-1699 marié à Marguerite Chapuis Drian.

Puis Claude Hugon1680 -1743 époux de Marie Peillot 

Puis un autre Claude, il était de bon ton de donner le prénom du père marié à Claudine Vincent de Champdor

Puis Joseph  Hugon né 1737 mort en 1793 dit Piregou, tailleur de pierre époux de Marie Jeanne Corbet.

Son fils Hugon Jean Marie 1777 -1843 époux de Benoite Petit de Cormaranche.

 Ils eurent 8 enfants dont Jean Marie René Hugon 1822 -1897 qui épousa Marie Julie Michaud Gros Benoit.

Ce dernier eut 3 garçons /

Joseph Marie 1844-1901 époux de Véronique Stéphanie Monnet ils eurent 4 enfants dont Alphonse Honoré  1885 -1963.

Jean pierre 1846 -1916 époux de Marie Noémie Ducimetière.4 enfants dont Prosper Eugène 1881-1933, Adolphe Joseph 1888-1938 époux de Depierre Françoise Jeanne dont il eut 7 enfants. Son métier de carrier tailleur de pierre se transmis à travers ses enfants- Carrières Hugon route de Champdor-

Jean Honoré 1850 -1911 époux de Marie Alphonsine Deforges de Belâbre en Berry dont il eut 6 enfants dont Henri Hugon1877 -1965 et Anne Marguerite Hugon épouse Guy Louis 1183 - 1978

 

 Dans le village de Lompnes nous sommes tous cousins, mais dans la branche des Hugon de la Maladière nous n'avons pas eu de mariage consanguin nos ancêtres prenaient épouse dans les pays environnants.

Ce qui fait mentir Louis Aragon qui écrivait dans les "Voyageurs de l'impériale"dont quelques pages sont consacrées à notre village que" les enfants du village étaient "petits et noirauds, issus de mariage entre cousins germains sans que cela ne pose de questions"